TSGJB BANNER

Le nouveau directeur de l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs, l’une des plus célèbres d’Afrique, prend ses fonctions

Le nouveau directeur de l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs, l’une des plus célèbres d’Afrique, prend ses fonctions

Lors d’une cérémonie, le président par intérim de l’Université Mohammed V de Rabat, Farid El Bacha, a loué les qualités professionnelles de Hassan Mahmoudi, ce dernier étant lui-même un lauréat de cette prestigieuse école qui avait été inauguré par le défunt roi Mohammed V.

La cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Mohamed Khalfaoui, qui a fourni un aperçu sur cette première école d’ingénieurs pluridisciplinaire au Maroc.

L’Ecole Mohammedia d’ingénieurs a formé jusqu’ici quelque 11.500 ingénieurs d’État avec 100% d’insertion dans le marché du travail.

Cette grande école a également été la première à créer un incubateur d’entreprises, à savoir le Centre d’innovation technologique. Mais maintenant, l’Université Mohammed V a créé un incubateur pour tous ses établissements, «La Cité de l’innovation», qu’elle a installée à «Madinate El Irfane».

Le 15 Février 2023

Source web par : le360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Pas de vacances pour Mohamed Sajid !

Pas de vacances pour Mohamed Sajid !

Ironie du sort diront certains… Le ministre du Tourisme ne pourra pas faire de Tourisme durant cette période estivale ! Mohamed Sajid, ministre du Tourism...

Le Roi Mohammed VI reçoit Horst Kohler

Le Roi Mohammed VI reçoit Horst Kohler

Le Roi Mohammed VI, a reçu, mardi au Palais Royal de Rabat, M. Horst Kohler, envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara maroca...

Le message de Mohammed VI à Bouteflika

Le message de Mohammed VI à Bouteflika

Le roi Mohammed VI a adressé un message au président algérien Abdelaziz Bouteflika, à l’occasion de la fête de l’indépendance de son pays. Dans ce ...

Mohammed VI tape du poing sur la table

Mohammed VI tape du poing sur la table

Peu après l'annonce des grâces, le souverain a vivement critiqué dans son discours les partis politiques et administrations publiques, pointant des "dysf...