TSGJB BANNER

#Cinema_Laayoune_Rguibat: Atteinte aux Rguibat, le documentaire de la discorde fait tomber des têtes

#Cinema_Laayoune_Rguibat: Atteinte aux Rguibat, le documentaire de la discorde fait tomber des têtes

Le film documentaire «Zawaya Al-Sahara, Zawaya Al-Watan» continue d’alimenter la polémique dans les provinces du sud. Malgré la révocation d’un responsable du CCM, les représentants des Rguibat ne décolèrent pas. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Al Akhbar.

Les propos tenus lors d'une séquence du film documentaire «Zawaya Al-Sahara, Zawaya Al-Watan», projeté lors du festival documentaire de Laâyoune, continuent d’alimenter la polémique dans les provinces du sud.

Le quotidien Al Akhbar rapporte, dans son édition du week-end (31 décembre et 1er janvier 2023), que des tribus sahraouies, dont celle des Rguibat, ont haussé le ton contre la réalisatrice de ce documentaire, Majida Benkirane. Afin d’apaiser les tensions, le wali de la région Laâyoune-Sakiat El Hamra, Abdeslam Bekrate, a tenu une réunion au siège de la wilaya avec une délégation des chioukhs et des notables de la tribu Reguibat.

Le wali a exprimé «son profond regret pour ce qui s’est passé en précisant que dès qu’il a été informé de cette affaire, il a donné ses instructions pour suspendre le festival et enlever les affiches et panneaux publicitaires». De leur côté, les représentants de la tribu Rguibat ont exprimé «leur volonté d’organiser un séminaire national animé par des chercheurs, des historiens et des universitaires pour faire la lumière sur Sidi Ahmed Rguibi. L’objectif étant de faire connaitre sa zaouïa, sa vie spirituelle animée par le soufisme et son mausolée situé dans la commune de Haouza, relevant de la province de Smara».

Le quotidien Al Akhbar souligne que le wali de la région a tenu à exprimer «sa profonde considération pour cette zaouïa et son soutien à toutes les initiatives qui pourraient la faire connaitre ainsi que le saint qui y est enterré». D’ailleurs, il a déclaré avoir visité le mausolée de Cheikh Sidi Ahmed Rguibi en compagnie des gouverneurs de Tarfaya et de Smara et souhaiter le revisiter une prochaine fois. Les représentants de la tribu Rguibat ont ensuite remis au wali un message de fidélité et de loyalisme adressé au Roi Mohammed VI.

Par ailleurs, plusieurs tribus sahraouies ont exprimé «leur soutien à la tribu des Rguibat tout en condamnant des propos qui portent atteinte à l’une des zaouïas soufies du Sahara marocain». Cet incident a eu des répercussions parmi les cadres du Centre cinématographique marocain (CCM). Le directeur du CCM a démis le chef de la division de la promotion et de la coopération, Tarik Khalami, de ses fonctions. 

Le 31/12/2022

Source web par : le360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Tourisme: Ouarzazate ouvre le bal

Tourisme: Ouarzazate ouvre le bal

Et annonce l’ouverture de ses infrastructures pour le 22 juin Une campagne de promotion sera aussitôt lancée Même les studios de cinéma préparent l...