TSGJB BANNER

Réouverture des frontières: le transport maritime de passagers n’est pas concerné… pour le moment

Réouverture des frontières: le transport maritime de passagers n’est pas concerné… pour le moment

Contrairement au transport aérien, aucune date n’a encore été déterminée pour la reprise du transport maritime de passagers au départ et à destination du Maroc, a appris Le360 d'une source sûre.

Le communiqué du gouvernement annonçant la reprise des vols au départ et à destination du Maroc, à partir du 7 février prochain, est claire et précis. Seules les frontières aériennes sont aujourd’hui concernées par cette décision.

Qu’en est-il alors du transport maritime de passagers? Pour l’heure, confie un responsable au ministre du Transport et de la logistique que Le360 a contacté, rien de nouveau n’est à signaler. Les lignes maritimes reliant les ports de Tanger Med et de Nador aux ports espagnols, français et italiens, demeurent suspendues jusqu’à nouvel ordre.

A la publication de ces lignes, le gouvernement n’a encore émis aucune directive concernant les frontières maritimes, précise cet interlocuteur. Encore faut-il réunir toutes les conditions nécessaires pour assurer la reprise du trafic maritime de passagers dans des conditions optimales (comme des laboratoires mobiles de dépistage du Covid-19 à bord des navires, etc.).

Le gouvernement a annoncé hier, jeudi 27 janvier, la réouverture à partir du 7 février 2022 de l’espace aérien aux vols au départ et à destination du Maroc.

Cette décision intervient conformément aux dispositions juridiques relatives à la gestion de l’état d’urgence sanitaire, et fait suite aux recommandations de la commission scientifique et technique, en prenant en considération l'évolution de la situation épidémiologique dans le Royaume, a précisé le gouvernement dans son communiqué.

Pour accompagner la mise en oeuvre de cette décision, une commission technique examine actuellement l’examen des mesures à adopter dans les postes frontières et les conditions qui seront requises pour les voyageurs, lesquelles seront annoncées ultérieurement, indique ce même document.

Le 26 Janvier 2022

Source web par : blogs world Bank

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Mohamed VI : des vacances qui font jaser

Mohamed VI : des vacances qui font jaser

Ce n’est pas un scoop, le roi du Maroc est fan de la période estivale ! Le monarque de 57 ans a d’ailleurs ses habitudes depuis 1999, date de son accès au...

Marsa Maroc, un opérateur dynamique

Marsa Maroc, un opérateur dynamique

Performance financière, lancement d’une filiale et généralisation du paiement multicanal… Marsa Maroc démarre l’année sous de bons auspices. L’o...