TSGJB BANNER

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, annonce une offre touristique axée sur l'expérience, avec un accent particulier sur le tourisme domestique

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, annonce une offre touristique axée sur l'expérience, avec un accent particulier sur le tourisme domestique

La ministre du Tourisme, de l'Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé une nouvelle offre touristique qui met l'accent sur l'expérience des visiteurs, en mettant particulièrement l'accent sur le tourisme interne. Lors d'une réunion à Rabat avec le groupe thématique chargé de l'évaluation des politiques publiques dans le secteur du tourisme à la Chambre des Conseillers, elle a expliqué que cette initiative s'articule autour de neuf filières thématiques et cinq filières transversales.

Les neuf filières thématiques incluent le tourisme urbain, la nature et les excursions, l'océan et les vagues, le tourisme d'affaires, le désert et les oasis, la plage et le soleil, les sentiers culturels, ainsi que des filières spécifiques au tourisme interne via la plage, la nature et la découverte.

Quant aux filières transversales, elles visent à préserver l'équilibre environnemental, écologique, et d'autres aspects cruciaux tels que culturels, sociaux et économiques. Ces dernières comprennent la promotion de la cuisine marocaine et des produits locaux, les festivals et les moussems, l'industrie traditionnelle et les compétences locales, l'hébergement alternatif et le développement durable.

Cette nouvelle offre, intégrée à la feuille de route du tourisme 2023-2026, vise à attirer 17,5 millions de touristes, générer 120 milliards de dirhams (MMDH) en devises, et créer 200 000 nouveaux emplois d'ici 2026. Pour cela, un budget de 6,1 MMDH sera alloué, s'appuyant sur six leviers de compétitivité, notamment le renforcement du transport aérien, la promotion multicanal, la qualification de l'offre hôtelière, l'investissement dans l'animation et les services, la formation du personnel, et le renforcement de l'Observatoire du tourisme.

Afin de garantir le succès de cette feuille de route, la ministre a souligné l'importance de promouvoir la gouvernance, d'instaurer une stratégie de haut niveau, d'organiser les entités responsables et de mettre en place une stratégie de financement innovante. Malgré les défis liés à la crise du coronavirus, le secteur touristique au Maroc a enregistré des résultats exceptionnels en 2023, avec une augmentation significative des indicateurs, dont le nombre d'arrivées aux frontières, les nuitées dans les établissements d'hébergement, et les recettes touristiques en devises. Cette rencontre vise à évaluer la mise en œuvre des politiques publiques dans le secteur et à identifier les obstacles pour élaborer un rapport complet sur le tourisme au Maroc.

Le 07/03/2024

Rédaction de l’AMDGJB Géoparc Jbel Bani

www.darinfiane.com    www.cans-akkanaitsidi.net    www.chez-lahcen-maroc.com

Les tags en relation

 

Les articles en relation

« IL » EST LÀ !

« IL » EST LÀ !

Ce que tout le monde redoutait tout en espérant en secret que le Maroc serait épargné, est désormais arrivé. Le Covid-19 fait partie aujourd’hui du pa...