TSGJB BANNER

Le Maroc et la Zambie mettent à profit leurs complémentarités

Le Maroc et la Zambie mettent à profit leurs complémentarités

Le Maroc et la Zambie ont exprimé, mardi, leur volonté commune d'approfondir et d’élargir la coopération dans de nombreux domaines. Parmi les projets d’avenir, le développement de la voiture électrique.

Un communiqué conjoint publié à l’issue d’entretiens entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, et le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la Zambie, Stanley Kasongo Kakubo, indique que cette réunion a été l'occasion de passer en revue l'ensemble des relations bilatérales dans différents secteurs, notant que les deux ministres ont eu des entretiens fructueux au cours desquels ils se sont félicités de l'excellence des liens d'amitié et de solidarité entre les deux pays.

A cette occasion, ajoute le communiqué, les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant au rythme soutenu de la coopération mutuellement bénéfique entre les deux pays et ont convenu qu'il était possible d'approfondir et d'élargir la coopération dans de nombreux domaines tels que l'agriculture, les énergies renouvelables, l'éducation, la formation professionnelle, le tourisme et les infrastructures.

A cet égard, M. Bourita a réitéré l'engagement du Maroc à soutenir le renforcement et le développement des capacités humaines de la Zambie, à travers l'octroi de bourses d'études et d'autres programmes de formation.

De son côté, M. Kakudo a exprimé sa "profonde gratitude" envers les actions du Maroc pour un secteur éducatif développé et une main d'œuvre bien formée en Zambie en particulier et en Afrique en général, rapporte la même source.

Engagement du Maroc à soutenir le renforcement et le développement des capacités humaines de la Zambie

Reconnaissant l'important potentiel économique offert par le Maroc et la Zambie, les deux parties ont convenu de développer et de diversifier davantage leur partenariat sectoriel mutuellement bénéfique, précise le communiqué, expliquant que l'objectif est d'accroître également les opportunités d'affaires, en assurant un environnement avantageux pour les investisseurs marocains et zambiens.

Dans cette perspective, elles ont convenu d'initier une coopération dans le secteur agricole, en lançant des projets pilotes dans les domaines de l'étude des sols, de l'irrigation et des engrais, et dans le secteur industriel, en encourageant l'échange de connaissances et d'expertises, avec un accent particulier sur le développement d'entreprises communes dans la fabrication de voitures électriques, compte tenu de la complémentarité entre les deux pays.

Les deux ministres ont également convenu d'encourager les ministres sectoriels des deux pays à renforcer leur coopération.

Les deux parties ont ainsi réaffirmé l'importance de la Commission de coopération mixte (CCM) en tant que mécanisme clé pour renforcer la collaboration en cours entre les deux pays et ont reconnu la nécessité de la tenir régulièrement, fait savoir le document, précisant qu’elles ont convenu que la session inaugurale de la CCM se tiendra à une date qui sera déterminée par voie diplomatique

Le 30/05/2023

Source web par : lobservateur

www.darinfiane.com    www.cans-akkanaitsidi.net    www.chez-lahcen-maroc.com

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Au pays des sans-emploi

Au pays des sans-emploi

Que pourrions-nous faire grâce aux industries du tourisme Marocain ? A la grisaille actuelle du ciel marocain, s’ajoute un autre coup de grisou. Celui-là...