TSGJB BANNER

La maire de Barcelone appelle à "mettre des limites" au tourisme

La maire de Barcelone appelle à

La maire et candidate aux prochaines élections municipales de Barcelone, Ada Colau, a appelé à "mettre des limites" au tourisme dans la ville. A l'occasion d'un forum réunissant les candidats à la mairie de la capitale catalane, Colau a souligné que le tourisme doit devenir une activité "durable et organisée", selon le quotidien El Pais.

Après un week-end de Pâques très chargé en Espagne, la maire et candidate aux prochaines élections municipales de Barcelone (28 mai 2023), Ada Colau, a appelé à "mettre des limites" au tourisme dans la capitale catalane, selon les informations relayées par El Pais. Et pour preuve, d'après l'exploitant d'aéroports Aena, l'aéroport El Prat aurait réalisé pas moins de 9 575 opérations entre le 31 mars et le 10 avril, ce qui représente 88,8% des opérations de 2019 sur la même période d'après le journal Expansión.

Une maire en faveur de la "décroissance"

La maire d'une des villes les plus visitées d'Europe s'est montrée en faveur d'une "décroissance touristique". Toujours selon le quotidien El Pais, la maire, interrogée sur le "mal-être grandissant" de certains quartiers de la ville, a souligné la nécessité de "mettre des limites" au tourisme afin qu'il devienne une "activité durable et organisée". "Les touristes ne veulent pas visiter une ville factice" a-t-elle ajoutée, selon le quotidien espagnol.

Huit ans de politique touristique

Ada Colau a profité de cette occasion pour défendre ses huit années de politiques visant à davantage limiter le tourisme. La mairie n'a pas perdu de temps puisqu’un an après l'élection de Colau en 2015, les premières mesures et sanctions pour réguler le tourisme sont apparues. Barcelone a annoncé dès août 2016 avoir fermé plus de 250 appartements meublés, souvent présentés sur les plateformes telles que Airbnb ou HomeWay. En 2019, ce sont plus de 3 000 appartements touristiques qui ont été fermés.

Le gouvernement (La mairie de Barcelone, ndlr) a été pionnier et courageux dans la limitation du nombre d'hôtels, aussi bien pour le modèle touristique que pour les résidents locaux. L'activité touristique doit être limitée et durable", a-t-elle indiqué selon El Pais.

La candidate aux municipales de la ville aux plus de 1,6 million d'habitants a également déclaré être partisane de la baisse du nombre d'arrivées de bateaux de croisière sur le port de Barcelone et, en parallèle, a mis en avant son opposition à l'agrandissement de l'aéroport El Prat.

Récemment, la mairie a envoyé une lettre à la Généralité de Catalogne (La présidence de la communauté autonome de Catalogne, ndlr), afin de "fixer une limite raisonnable aux arrivées de ferrys" pour l'été prochain, selon un article de La Vanguardia.

Le 13/04/2023

Source web par : geo

Les tags en relation

 

Les articles en relation

La Catalogne en plein trouble

La Catalogne en plein trouble

La Catalogne en plein trouble, 72 policiers blessés et 51 manifestants arrêtés, la mobilisation continue ce mercredi Après une nuit marquée par des affr...