TSGJB BANNER

Accords Israël-Pays arabes : Le Maroc prend part à une réunion organisée à Bahreïn

Accords Israël-Pays arabes : Le Maroc prend part à une réunion organisée à Bahreïn

Des diplomates des États-Unis, d'Israël, des Émirats arabes unis, de Bahreïn, de l'Égypte et du Maroc se réunissent, ce lundi à Bahreïn, dans lors d’une réunion des pays signataires des Accords d’Abraham. Des responsables israéliens ont expliqué, dimanche à l’AFP, que cette réunion, prévue dans la capitale Manama, intervient trois mois après une rencontre historique sur le sol israélien visant à renforcer la coopération entre ces pays.

L’agence rappelle qu’en mars, les ministres des Affaires étrangères de ces quatre pays avaient tenu une rencontre inédite à Sde Boker, un kibboutz du désert du Néguev, dans le sud d'Israël, avec le secrétaire d'État américain Antony Blinken. Les Emirats et Bahreïn ont été les premiers pays arabes du Golfe à normaliser publiquement leurs relations avec Israël en septembre 2020, sous l'impulsion de Donald Trump, alors président des États-Unis. Le Maroc leur a ensuite emboîté le pas.

Ces accords dits d'Abraham ont rompu avec des décennies de consensus arabe conditionnant l'établissement de relations avec Israël avec la résolution de la question palestinienne. Washington dit souhaiter que les pays réunis à Sde Boker se réunissent annuellement, et qu'ils soient rejoints par des représentants de l'Autorité palestinienne et de la Jordanie, liée à Israël par un traité de paix depuis 1994. L’AFP ajoute que ces rencontres visent à approfondir la coopération dans des domaines tels que l'eau, le tourisme, la santé et la sécurité alimentaire.

La réunion de lundi «représente une étape importante avant la visite attendue du président américain Joe Biden au Moyen-Orient», a affirmé le ministère israélien des Affaires étrangères dans un communiqué. Le président Biden doit, en efft, se rendre du 13 au 16 juillet en Israël, en Cisjordanie occupée et en Arabie saoudite, où il arrivera sur un premier vol direct reliant l'État hébreu au royaume saoudien. Ce sera son premier déplacement au Moyen-Orient en tant que président des États-Unis. Joe Biden a également prévu de participer à un sommet du Conseil de coopération du Golfe (GCC) en Arabie saoudite.

Le 27 juin 2022

Source web par : yabiladi

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Qui veut déréguler la finance?

Qui veut déréguler la finance?

Depuis qu’une porte tournante a été installée à l’entrée de l’aile ouest de la Maison-Blanche, il est difficile de garder en mémoire les entrées et...