TSGJB BANNER

Charte de l’investissement: Akhannouch donne un coup d’accélérateur

Charte de l’investissement: Akhannouch donne un coup d’accélérateur

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, donne un coup d’accélérateur au projet de la nouvelle Charte de l’investissement. La troisième réunion Interministérielle sur le sujet a permis de faire le point du suivi des différents chantiers. Cet article est une revue de presse du journal Aujourd’hui Le Maroc.

La nouvelle Charte de l’investissement est sur les bons rails. Aujourd’hui Le Maroc rapporte ainsi, dans son édition de ce vendredi, que le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé, le 13 avril, la troisième réunion Interministérielle sur la nouvelle charte de l’Investissement.

On apprend que cette nouvelle réunion s’inscrit dans le cadre du suivi des différents chantiers prioritaires engagés par les départements ministériels pour la mise en œuvre de la nouvelle charte de l’investissement. «Ces chantiers concernent la préparation des textes applicatifs de la Charte de l’investissement, à savoir le décret relatif au dispositif de soutien principal et au dispositif spécifique applicable aux projets d’investissement à caractère stratégique, le Dispositif de soutien spécifique destiné aux très petites, petites et moyennes entreprises et le Dispositif de soutien spécifique destiné à encourager le développement des entreprises marocaines à l’international», note-t-on.

Soulignons qu’il s’agit aussi du suivi des relations Etat-CGEM-GPBM pour associer activement le secteur privé et le secteur bancaire en tant que relais dans la dynamisation de l’investissement, l’accélération des chantiers de réformes facilitant l’acte d’investir et d’entreprendre, et en priorité ceux en lien avec la simplification et la digitalisation des procédures, la déconcentration administrative, les documents d’urbanisme et autorisations urbanistiques, le foncier et le financement et l’accès à la commande publique.

«Le chef du gouvernement a invité l’ensemble des parties prenantes à poursuivre leurs efforts en faveur de la mise en œuvre de la nouvelle Charte de l’investissement et des réformes structurelles à mener, et ce, afin de répondre aux Hautes Instructions de SM le Roi», précise-t-on.

Dans le détail, les principaux objectifs de la nouvelle charte de l’investissement sont la création d’emploi, la promotion d’un développement équitable des territoires et la priorisation des secteurs porteurs pour l’économie nationale.

La nouvelle charte comprend notamment un dispositif de soutien principal composé de primes communes, en soutien aux investissements en ligne avec les Hautes Orientations Royales, les objectifs du Nouveau Modèle de Développement et les priorités fixées par le gouvernement, d’une prime territoriale additionnelle, visant à encourager l’investissement dans les provinces les moins favorisées, d’une prime sectorielle additionnelle, accordant des incitations en vue de dynamiser les secteurs porteurs.

De même, le projet prévoit des mesures d’appui exclusives pour les projets à caractère stratégique tels que les industries de la défense ou l’industrie pharmaceutique, dans le cadre de la Commission nationale des Investissements, ainsi qu’un dispositif de soutien spécifique destiné aux très petites, petites et moyennes entreprises, en plus d’un dispositif pour le développement des investissements marocains à l’étranger.

Le 14 avril 2022

Source web par : le360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Ils ont perdu !

Ils ont perdu !

La Confédération Nationale du Tourisme (CNT) renaît de ses cendres… L’AGO et l’AGE de la Confédération Nationale du Tourisme de ce vendredi 11 mai 20...