TSGJB BANNER

Voyage des étrangers résidents au Maroc. L’Office des changes adresse une clarification aux banques

Voyage des étrangers résidents au Maroc. L’Office des changes adresse une clarification aux banques

Suite aux nouvelles mesures émises par l’Office des changes et relatives à la libéralisation et à l’assouplissement de la réglementation des changes, Hassan Boulaknadal, Directeur de l’Office, a adressé un courrier au Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM). Le patron de l’Office des Changes entend apporter une clarification sur le régime de détention pour voyage personnel des étrangers résidents au Maroc.

Dans son courrier, Hassan Boulaknadal précise que dans le cadre du régime des dotations pour voyager à l’étranger, l’Instruction Générale des Opérations de Change du 3 janvier 2022 a mis en place une dotation globale pour voyages personnels en faveur des Marocains résidant au Maroc ou à l’étranger. «Pour les étrangers résidents, cette nouvelle Instruction précise que ces derniers peuvent régler librement toute dépense à l’étranger, par débit de leur compte en devise ou en dirhams convertibles alimentés notamment par leurs économies sur revenus, tel que prévu par les dispositions de l’Instruction Générale des Opérations de Change du 3 janvier 2022», précise Hassan Boulaknadal.

Le patron de l’Office souligne que les étrangers résidents ne disposant pas de revenus pour faire l’objet de transfert au titre des économies sur revenus peuvent bénéficier de la destination pour voyage personnel prévue par l’instruction précitée. Et d’ajouter :  «les banques peuvent servir ladite dotation aux personnes concernées sur présentation par ces derniers de la carte d’immatriculation en cours de validité accompagnée d’une déclaration sur l’honneur précisant que le demandeur ne dispose pas de revenu pour en faire l’objet de transfert au titre des économies sur revenu et qu’il ne dispose pas de disponibilité sur son compte en devise ou en dirhams convertibles».

Par ailleurs, concernant la suppression de l’alimentation des comptes en devise ou en dirhams convertibles qui étaient dédiés à la dotation touristique, et afin de permettre aux différentes banques dans leur système informatique en conséquence, le Directeur de l’Office des changes a également dans son courrier que « les banques peuvent ouvrir ou maintenir ouvert les comptes en devises en dirhams convertibles qui étaient dédiés à la dotation touristique pour une période transitoire expirant le 30 avril 2022».

Le 19 Janvier 2022

Source web par : challenge

Les tags en relation

 

Les articles en relation

La CNT alerte sur l’urgence d’agir

La CNT alerte sur l’urgence d’agir

La Confédération nationale du Tourisme a mis en place une cellule de crise afin de plancher sur un diagnostic de la crise actuelle, sur les scénarios de repr...

L’export finit l’année en trombe

L’export finit l’année en trombe

A fin novembre, la progression est de 9,4% Le textile se greffe à l’automobile, l’aéronautique et aux phosphates Le déficit commercial est aggravé...