TSGJB BANNER

Tourisme: Objectif reconquête pour l’ONMT

Tourisme: Objectif reconquête pour l’ONMT

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) entend relancer le secteur après une année difficile en raison de la pandémie de Covid-19.

Lors de la tenue de son Conseil d’administration, ce mercredi 30 juin, sous la présidence de Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, l’Office a mis en avant les chantiers d’amélioration dans le cadre du Plan ACT 2018-20.

Le DG de l’Office, Adel El Fakir, a évoqué le bilan de cette stratégie triennale. "Ces chantiers ont permis de poser des jalons d’une efficacité renforcée sur 3 axes : l’architecture opérationnelle et l’adoption d’un nouvel organigramme orienté marché ; la croissance de l’activité en renforçant la maîtrise de la demande et la stratégie de marque ; la transparence institutionnelle par le renforcement de la concertation avec l’ensemble des parties prenantes de l’écosystème", souligne l’Office. Ils visent à faire du Maroc l’une des dix destinations mondiales les plus appréciées et à maximiser les recettes de la marque touristique. L’Office a en outre mis en avant le plan d’action de soutien mis en place au pic de la crise sanitaire, ainsi que des stratégies de marque pour favoriser la relance du tourisme.

Pour la prochaine étape, l’accent sera mis sur la reconquête des parts de marché perdues durant la crise. Dans ce sens, l’Office affirme avoir adopté une stratégie de reconquête "agressive" pour récupérer rapidement les positions du pays. Des partenariats ont d’ailleurs été noués grands comptes de l’ONMT. Concernant le volet aérien, plus de 3,5 millions de sièges à l’arrivée sont mis à disposition des voyageurs pour la période du 15 juin au 30 septembre. Hors hub de Casablanca, un siège sur deux est d’ailleurs initié par l’ONMT. Pour ce qui est de la distribution, la contractualisation avec les partenaires permet d’atteindre, pour la période de juin à octobre, 106.000 nuitées pour les Tour opérateurs (TO) classiques et un million de nuitées avec les opérateurs en ligne soit respectivement 25% et 40% des réalisations de 2019, ajoute l’Office.

Enfin, l’ONMT a incité ses partenaires TO, OTA et compagnies aériennes "à contribuer fortement à la production de contenu promotionnel attractif".

Le 30 Juin 2021

Source web Par : L'Economiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le secteur du tourisme se décompose

Le secteur du tourisme se décompose

Les opérateurs du tourisme se réveillent ce matin avec la gueule de bois. Après l’annonce de la fermeture des frontières avec la France à la veille des v...

Vous avez dit tourisme interne?

Vous avez dit tourisme interne?

Chaque année, à la même période et tel un marronnier, revient l’éternelle question «Qu’avez-vous à proposer pour les touristes nationaux?» Et cela a...

La RAM se met au service du tourisme

La RAM se met au service du tourisme

Grande nouveauté, la Royal Air Maroc vient de lancer un portail proposant des milliers d’hôtels en ligne avec paiement. Une belle initiative qui va permettr...