TSGJB BANNER

Nasrallah Belkhayate : « Il est temps d’adopter la « Diplomatie Twitter » !

Nasrallah Belkhayate : « Il est temps d’adopter la « Diplomatie Twitter » !

A l’issue des travaux du Conseil et conformément aux dispositions de l’article 49 de la Constitution, et sur proposition du Chef du gouvernement et à l’initiative du Ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, a bien voulu nommer M. Mohamed Benchaaboun, ambassadeur de SM le Roi auprès de la République française, et M. Youssef Amrani, ambassadeur de SM le Roi auprès de l’Union européenne.

C’est dire la nouvelle force décidée et orientée récemment par notre pays sur le continent européen et notamment la France. Une vision pour consolider les relations bilatérales de part et d’autre. Dans les règles de l ‘art de la diplomatie marocaine…

J’aime autant, à cette occasion, rappeler cette phrase historique de SM le Roi Mohammed VI :  »  «Il est beau, le jour où l’on rentre chez soi, après une trop longue absence ! Il est beau, le jour où l’on porte son cœur vers le foyer aimé !… » lors du 28e sommet de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba, ou Mohammed VI s’était réjoui avec émotion du retour du Maroc dans l’enceinte panafricaine, après trente-trois ans de politique de la chaise vide.

Aujourd’hui cette même politique de chaise vide  trouve encore tout son sens dans le cadre de la « diplomatie Twitter  » déployée jusqu’ici involontairement par nos diplomates et représentants des régions ! Pourtant le cas de la Chine est  éloquent à ce propos si  l ‘on ne retient que cet exemple dans la même veine.

GUERRIER

En effet, pour informer ses propres citoyens, le pouvoir chinois, certes,  s’est investi dans les médias qu’il finance directement mais pour informer les habitants du monde entier, Pékin a opté pour la stratégie de diffusion d’informations sur le réseau social de  Twitter !

Twitter est, pour rappel,  une plateforme où l’on crée des relations, où l’on se parle. Donald Trump l ‘avait bien compris quoique ça ne l’a pas empêché d’en abuser jusqu’à suppression de son compte !

Twitter c’est un formidable moyen de communication. Pour défendre les intérêts d’une nation, y a pas mieux !   tout l’intérêt est de convertir un utilisateur influent en follower qui pourra ensuite retweeter vos tweets auprès de sa communauté.

Entendons-nous bien la dessus, la stratégie communautaire sur Twitter doit être claire. On propose du nouveau contenu, pour relayer de l’information bien calculée via un retweet (RT) (le contenu est donc simplement partagé), on fait du teasing etc… Le diplomate a donc plusieurs choix de stratégies : content, buzz, sensationnel…Barack Obama a compris très tôt qu’il pouvait s’en servir… Et en 2008, il a été aidé par plus de 750 community managers !

Avec le nouveau chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, un homme averti à ce sujet, espérons que le paquet sera mis pour digitaliser dans les meilleurs délais le service public. Car c’est là qu’inéluctablement  se joue la bataille économique et diplomatique du Maroc ! Nos diplomates pourront à leur tour ou à leur guise,  sortir des sentiers battus de la diplomatie traditionnelle pour se retrousser les manches et accompagner la vision royale clairement dictée dans ses discours !

Le monde a changé. L’ambassadeur ou le consul ou même les autorités locales  pourront emboîter le pas,  et créer des communautés qui regroupent des banquiers, des acteurs influents, des diplomates étrangers et des hommes d’affaires afin de créer des ponts cohérents et bien vivants entre le Maroc et l ‘étranger.

Nos ambassadeurs pourront, dans cet élan, éviter de se tromper une fois de plus  de question ! Puisque seul le terrain dictera son information tant courtisée par la diplomatie économique. Loin de nous le temps du protocole et de la valise diplomatique sans réelle efficacité au service de son pays.

Je veux dire par là, que la diplomatie numérique doit devenir un modèle Marocain en Afrique. Et Dieu sait combien nos jeunes sont doués, disponibles et disposés à servir la Patrie  dans ce domaine.

Qui n ‘a pas eu le réflexe ou le besoin de visiter le site internet d’une ambassade marocaine à l’étranger ou encore celui d’une région du pays  à l ‘heure ou on investit à coup de Millions de Dhs ? A  l ‘heure ou le Maroc est  devenu une véritable  puissance économique africaine reconnue et bien respectée dans le monde.

Ne nous trompons pas de bataille !

Allons droit au but !

Cap sur un véritable réseautage des diplomates marocains réactifs et en symbiose dans le monde !

Cap sur une mise à niveau de la puissance des réseaux sociaux au service des intérêts de notre Royaume du Maroc !

C’est le bon choix !

C’est le bon Click à faire !

Adoptons la  » Diplomatie Tweeter  » !

Nasrallah Belkhayate

[email protected]

Le 24 octobre 2021

Source web Par : leadership royal

Les tags en relation

 

Les articles en relation

ONU : Le Maroc en force à New York

ONU : Le Maroc en force à New York

Nasser Bourita multiplie les rencontres avec les diplomates étrangers «Beaucoup reste à faire pour atteindre la paix en Afrique, mais nous disposons toute...