TSGJB BANNER

Accords d'Abraham: voici les détails des célébrations officielles de la déclaration tripartite Maroc-États-Unis-Israël

Accords d'Abraham: voici les détails des célébrations officielles de la déclaration tripartite Maroc-États-Unis-Israël

Une année après la signature de l’accord tripartie de coopération dit Accords d’Abraham, le Maroc, les Etats-Unis et Israël ont confié à leurs ministres des Affaires étrangères la mission de célébrer officiellement cet évènement, en mode virtuel, ce mercredi 22 décembre 2021.

Comme annoncé en exlusivité par Le360, une réunion tripartite de haut niveau se tiendra le 22 décembre à l’occasion du premier anniversaire de la déclaration conjointe entre le Maroc, Israël et les Etats-Unis, qui scelle la reprise des relations diplomatiques entre Rabat et Tel-Aviv, ainsi que la reconnaissance par Washington de la souveraineté du Royaume sur le Sahara occidental.

En effet, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, co-présidera ce mercredi 22 décembre à 15h00 (heure locale) avec ses homologues américain, Antony Blinken, et israélien, Yaïr Lapid, une cérémonie dédiée à la célébration du premier anniversaire de l’accord tripartite Maroc-Etats-Unis-Israël, a-t-on appris mardi de source diplomatique.

L’évènement, côté marocain, se tiendra par visioconférence au siège du ministère des Affaires étrangères à Rabat.

Cet accord tripartite a ouvert la voie à une consolidation du partenariat entre les trois pays dans plusieurs domaines: politique, économie, sécurité, etc.

Cet accord a également permis la reconnaissance par Washington de la souveraineté du Maroc sur le Sahara et le rétablissement des liens avec l’Etat hébreu, où vit une communauté juive originaire du Maroc d’un million de personnes.

Pour Washington, l’accord tripartie est non seulement bénéfique pour le Maroc et Israël, mais «constitue un tournant positif sur la voie d’une paix globale et pérenne dans la région, d’où l’engagement ferme de l’administration Biden à en consolider les acquis et s’en servir comme modèle pour répliquer son succès».

Récemment, le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, a assuré que les Etats-Unis «continueront de travailler avec Israël et le Maroc pour renforcer tous les aspects de nos partenariats et créer un avenir plus pacifique, plus sûr et plus prospère pour tous les peuples du Moyen-Orient».

Le 21 décembre 2021

Source web par : le360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Matin d'octobre...Par Ahlam JEBBAR

Matin d'octobre...Par Ahlam JEBBAR

En ce matin d'octobre, je me trouve bien pensive... Ni bafouée, ni en colère, Juste pensive... La vie politique de ces derniers jours me laisse perplex...