TSGJB BANNER

#UNICEF_LETTRE_OUVERTE: Cinq occasions à saisir de toute urgence en faveur des enfants

#UNICEF_LETTRE_OUVERTE: Cinq occasions à saisir de toute urgence en faveur des enfants

La COVID-19 est la première crise véritablement mondiale que nous rencontrons de notre vivant. La pandémie touche tous les habitants de la planète, et par-dessus tout les enfants. Ils sont des millions à ne pas avoir accès aux services de santé essentiels, à l’éducation et à la protection, simplement parce qu’ils sont nés dans la pauvreté ou parce qu’ils sont défavorisés en raison de leur origine ethnique, de leur religion ou de leur race. La pandémie de COVID-19 a creusé les inégalités, et il faudra des années pour surmonter ses effets sur le plan social, économique et sanitaire, ce qui met en danger les droits de l’enfant.

Ce n’est toutefois pas le moment de se laisser intimider ou paralyser devant de tels défis. Le 75e anniversaire de l’UNICEF, dont nous entamons les célébrations, nous rappelle que cette organisation a vu le jour en plein cœur d’une autre crise historique après la Seconde Guerre mondiale. À l’époque, les problèmes auxquels les enfants faisaient face dans un monde dévasté par la guerre étaient d’une telle ampleur qu’il aurait été facile de reculer devant la tâche. Mais nous avons réinventé ce qui pouvait l’être. Nous avons construit de nouveaux systèmes de santé et de protection sociale dans le monde entier. Nous avons éradiqué la variole. Nous avons fondé les Nations Unies.

L’histoire a une nouvelle fois besoin de nous. Lors des précédentes crises mondiales d’envergure, de guerre en pandémie, les dirigeants ont uni leurs efforts pour négocier des accords et des traités, convenant de trouver de nouveaux moyens pour rétablir la paix, rebondir et reconstruire, et pour coopérer.

Nous devons rassembler le monde autour d’un plan concret pour protéger nos enfants, telle une promesse que notre génération fait à la suivante d’investir en faveur de la santé et de l’éducation, de renforcer la résilience des systèmes et services et d’en garantir l’accessibilité à tous les enfants, et de veiller à ce que les coupes budgétaires et les renversements de la conjoncture économique ne leur portent pas préjudice.

Tout en restant lucides quant à l’ampleur des défis auxquels font face les enfants du monde, nous pouvons mettre à profit notre passé pour avancer ensemble, en faisant preuve de solidarité, d’ambition et de confiance dans l’avenir.

Les choses ne reviendront pas à la normale. Pour des centaines de millions d’enfants sur la planète, la « normalité » n’était de toute façon pas acceptable.

Voici cinq possibilités en faveur des enfants du monde entier mises au jour par la pandémie de COVID-19, et cinq leçons formulées par les jeunes sur la façon dont nous pouvons réinventer un monde meilleur pour les enfants.

Source web Par : Unicef

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Ouverture à Bruxelles du sommet UE-UA

Ouverture à Bruxelles du sommet UE-UA

Le président français Emmanuel Macron a officiellement ouvert, jeudi, le sixième sommet entre l’Union Africaine et l’Union Européenne à Bruxelles, fixa...