TSGJB BANNER

2e édition du Forum africain du tourisme de Casablanca, tout un programme !

2e édition du Forum africain du tourisme de Casablanca, tout un programme !

C’est un deuxième rendez-vous qui promet. Le Centre régional du tourisme de Casablanca-Settat a réservé la date du 23 novembre pour la tenue de son Forum africain du tourisme de Casablanca. Avec une seconde édition axée sur les investissements touristiques en Afrique, appréhendés dans une approche de durabilité et d’innovation, c’est tout un programme qui s’annonce !

Le nouveau-né prend doucement ses marques. Le Forum africain du tourisme de Casablanca (FATC), qui a déjà gravé son empreinte sur la scène événementielle dès sa première édition, se prépare à faire un retour remarqué pour sa seconde édition. Un retour qui lui permettra de se rapprocher de son ambition de devenir un Forum de référence dans le tourisme.

Programmée pour le 23 novembre 2023, la deuxième édition du FATC s’inscrit en continuité de cette volonté affichée l’année précédente, celle de positionner Casablanca comme un véritable territoire touristique qui se déploie autour d’un ensemble de projets et de programmes de grande ampleur, actuels et futurs, qui devront concourir à renforcer cette vocation.

Derrière cette volonté, l’équipe passionnée du Centre régional du tourisme de Casablanca-Settat (CRT-CS), appuyée par la ville de Casablanca à travers la Société de développement local Casablanca Events et Animation.

«À travers le Forum africain du tourisme de Casablanca, nous souhaitons favoriser un rayonnement plus large de la métropole dans le cadre de partage et d’échange d’informations scientifiques de haut niveau», déclare Othmane Cherif Alami, président du CRT régional, lors d’un point de presse destiné à présenter les contours de cette nouvelle édition.

Le Forum s’incruste à bon escient dans le cadre du Africa Place Marketing, un événement annuel qui en est à sa quatrième édition, organisé par Casa Events et Animation les 22 et 23 novembre 2023.

Pour l’édition 2023 du FATC, les organisateurs ont convié un parterre d’experts et de professionnels du tourisme ainsi que les principaux partenaires institutionnels à débattre autour d’une thématique d’importance, à savoir «Investissements touristiques en Afrique : vers la valorisation d’une identité territoriale durable et innovante».

«En accord avec le comité scientifique, nous avons décidé de parler des investissements touristiques “Green”. L’idée est de répondre à la question : quels investissements touristiques verts en Afrique, au Maroc et à Casablanca-Settat dans les prochaines années, pour quelle identité régionale ?» explique Othmane Cherif Alami.

Pour ce faire, ajoute-t-il, ce conclave réunira des leaders d’opinion, des experts et des professionnels de l’industrie du tourisme en Afrique, ce qui permettra d’enrichir et de diversifier les débats avec pour finalité la co-construction d’une réflexion intra-africaine basée sur l’attractivité territoriale, prenant en compte le citoyen, le touriste et l’investisseur.

En ouverture, le Forum accueillera le président-directeur général de Royal Air Maroc (RAM), Abdelhamid Addou, qui présentera aux experts africains et aux participants son contrat-programme 2023-2037 signé récemment avec le gouvernement marocain, lequel porte sur les ambitions du Royaume de quadrupler ses capacités dans le domaine de l’aérien en passant à 200 avions, 31,5 millions de passagers et 149 destinations à l’horizon 2037.

Selon les explications du président du CRT-CS, les débats seront structurés autour de deux panels. Le premier se penchera sur l’attractivité des investissements touristiques en Afrique, avec l’établissement d’un état des lieux ainsi qu’une exploration des voies permettant la construction d’une Identité attractive pour les investisseurs.

Le deuxième panel sera quant à lui consacré à la thématique des investissements touristiques innovants pour un tourisme durable en Afrique. Il s’intéressera aussi aux différentes industries concernées par les investissements touristiques, en plus de passer en revue les défis ainsi que les opportunités des investissements innovants.

Pour animer les débats, les organisateurs se sont assuré la participation de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), de la Chambre du tourisme du Rwanda, en plus d’experts et de professionnels de l’industrie touristique. Le cabinet Mazars, partenaire scientifique de l’événement, sera également de la partie pour dévoiler les principaux constats qui ressortent d’une étude liée à la thématique du Forum.

Le 15/11/2023

Source web par : lematin

www.darinfiane.com    www.cans-akkanaitsidi.net    www.chez-lahcen-maroc.com

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le MTM Club sort de ses gongs

Le MTM Club sort de ses gongs

Jusqu’ici, le Moroccan Travel Market Club (MTMC) avait fait profil bas bien qu’il soit dans les premiers rangs des secteurs d’activité les plus impactés...