TSGJB BANNER

Tourisme : Le groupe Barceló s'offre deux hôtels à Casablanca et Rabat

Tourisme : Le groupe Barceló s'offre deux hôtels à Casablanca et Rabat

La multinationale espagnole spécialisée dans l'hôtellerie Barceló a annoncé, jeudi, le renforcement de sa présence au Maroc, à travers l'achat et la rénovation de deux hôtels cinq étoiles dans les villes de Casablanca et Rabat, pour un investissement total de 80 millions d’euros.

Les deux hôtels, de 279 et 192 chambres respectivement, seront rénovés dans les mois à venir, a précisé dans un communiqué le groupe Barceló, basé à Palma de Majorque. La société, fondée en 1932, exploite déjà huit hôtels dans six villes marocaines, avec plus de 1.600 chambres.

Les deux hôtels devraient potentiellement être commercialisés sous la marque Royal Hideaway, dans le cas de l'hôtel de Casablanca, et sous la marque Barceló pour l'hôtel de Rabat. Le groupe hôtelier Barceló introduirait ainsi la marque phare de luxe Royal Hideaway au Maroc et devrait prochainement être présent dans le pays avec ses quatre marques : Royal Hideaway, Barceló, Occidental et Allegro.

Depuis l'arrivée de Barceló Hotel Group au Maroc en 2006, l'entreprise a investi, avec ses partenaires marocains, plus de 150 millions d'euros dans le Royaume dans l'acquisition, la rénovation et le repositionnement de ces hôtels.

Le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, le ministère délégué en charge de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques et le Groupe Barceló, avaient signé, en septembre 2022 à Tanger, un mémorandum d'entente en vue de stimuler l’investissement privé dans le secteur touristique. Cet accord consiste en l’acquisition et la rénovation de plusieurs hôtels au Maroc, afin de leur donner un nouveau souffle et enrichir l’offre hôtelière du Royaume.

Le 19/10/2023

Source web par : lematin

www.darinfiane.com    www.cans-akkanaitsidi.net    www.chez-lahcen-maroc.com

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Bonnes nouvelles et mauvais élèves

Bonnes nouvelles et mauvais élèves

Sans conteste, les 5 mesures apportées par le Gouvernement en soutien du secteur touristique sont tout de même une petite bataille remportée par les professi...