TSGJB BANNER

Tourisme 2023 : Vers une année touristique record

Tourisme 2023 : Vers une année touristique record

La reprise de l’activité touristique dans les principales destinations d’Afrique du Nord s’est encore confirmée en 2023. Les arrivées touristiques au Maroc, en Egypte et en Tunisie affichent une augmentation sans précédent, induisant forcément une hausse considérable des recettes touristiques. La saison estivale s’annonce donc prometteuse pour les principales destinations touristiques de la région.

Le tourisme en Afrique du Nord a le vent en poupe durant les premiers mois de l’année 2023. Les indicateurs dans les principaux pays touristiques de la région, notamment le Maroc, l’Egypte et la Tunisie, sont en vert. Les deux derniers pays connaissent un flux important de touristes confirmant, ainsi, la reprise touristique après trois ans de crise, due à la propagation de la Covid-19. Ce constat augure de bonnes perspectives pour la période estivale qui vient de démarrer.

A fin mai dernier, la Tunisie qui opte pour le tourisme de masse a accueilli 3 millions de touristes, soit une augmentation de 89% par rapport à la même période de l’année précédente. Ceci dit, les recettes touristiques ont progressé de 57,7% par rapport à 2022, mais se situent à seulement 17,30% de ceux du Maroc. L’Egypte, quant à elle, a accueilli, en avril dernier, 1,35 million de touristes, un niveau record dans l’Histoire touristique égyptienne. Les deux pays sont d’ailleurs sur la voie d’atteindre les objectifs fixés.

Au Maroc, la note est bien plus positive. Les dernières données du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, à fin mai 2023, parlent d’un total de 5,1 millions de touristes qui se sont rendus au Royaume.

Il s’agit d’un volume en hausse de 20% par rapport à la même période de 2019 qui constitue l’année de référence du secteur touristique mondial. Durant le mois de mai dernier seulement, 1,1 million de touristes sont arrivés au Maroc, ce qui représente une hausse de 55% par rapport au même mois de l’année 2019. Ces arrivées proviennent principalement de l’Espagne (+46%), du Royaume-Uni (+29%), d’Israël (+158%) et d’Italie (10%).

Quant aux recettes touristiques, elles se sont établies à 32 milliards de dirhams (soit 3,18 milliards de dollars), en hausse de 40% comparativement à la même période de 2019.

D’ailleurs, les spécialistes attribuent ces performances à de nombreux facteurs, notamment le succès des Lions de l’Atlas dans la Coupe du Monde à Qatar, la reprise du tourisme mondial, les résultats positifs du plan d’urgence de 2 milliards de dirhams, mis en place par le gouvernement en 2022 pour soutenir les professionnels, les actions de promotion de la destination Maroc déployées par les différents acteurs du secteur touristique, l’amélioration de la connectivité aérienne, mais aussi et surtout les premières retombées de la feuille de route 2023-2026 qui vise, rappelons-le, à positionner le Royaume parmi les plus grandes destinations mondiales.

Le 11/06/2023

www.darinfiane.com    www.cans-akkanaitsidi.net    www.chez-lahcen-maroc.com

Source web par : lopinion

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Tourisme: Les chantiers prioritaires

Tourisme: Les chantiers prioritaires

Formation, numérique, obstacles à l’investissement… Faire face au vieillissement de la population, respect de l’environnement L’OCDE livre ses r...