TSGJB BANNER

#BREXIT_Royaume_Uni: Le «festival du Brexit» tourne au fiasco

#BREXIT_Royaume_Uni: Le «festival du Brexit» tourne au fiasco

Voulue par l'ancienne première ministre Theresa May comme un moment de de renouveau national, cette manifestation entendait célébrer la créativité britannique. Elle a fait un véritable flop.

Un événement célébrant entre mars et octobre la créativité du Royaume-Uni, surnommé «festival du Brexit» au grand dam des organisateurs, a attiré beaucoup moins de visiteurs que prévu mais son directeur a refusé mardi d'admettre qu'il s'agissait d'un échec.

Ce festival, qui a présenté aux quatre coins du royaume des projets artistiques, scientifiques et technologiques, avait été annoncé en 2018 par l'ancienne cheffe du gouvernement Theresa May qui avait déclaré qu'il marquerait «un moment de renouveau national» après le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Mais l'événement baptisé «Unboxed : Creativity in the UK», doté par le gouvernement britannique d'un budget de 120 millions de livres (138 million d'euros), n'a attiré que 18 millions de personnes entre mars et octobre selon les organisateurs, bien loin de l'objectif affiché de 66 millions de visiteurs.

Pire, à peine trois millions de personnes se sont déplacées physiquement pour participer aux événements dans 107 villes et villages du pays, de nombreuses célébrations ayant été retransmises en ligne. Le flop est tel qu'un comité parlementaire a demandé le mois dernier à un organisme de contrôle et d'audit d'enquêter sur la gestion du festival pour comprendre «comment autant d'argent du contribuable a pu être dilapidé pour si peu en retour».

Pour le directeur de «Unboxed», Phil Batty, il s'agit quand même «d'un grand succès». «Ces expériences culturelles ont montré le meilleur de la science, le meilleur de la tech et le meilleur de l'art, en live et en ligne», a-t-il défendu mardi sur la BBC. L'objectif «de 66 millions n'a jamais été un objectif de visiteurs pour ce programme», a-t-il affirmé. «Il s'agissait d'une ambition pour le projet car nous voulions inclure tout le Royaume-Uni».

Plus de six ans après le référendum sur le retrait de l'Union européenne, le Brexit reste un sujet explosif au Royaume-Uni. Selon un sondage YouGov publié la semaine dernière, le soutien pour le Brexit est à son plus bas niveau, 56% des Britanniques estimant désormais qu'il s'agissait d'une erreur.

Le 22/11/2022

Source web par : le figaro

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le monde perdu du Brexit

Le monde perdu du Brexit

Lorsque l'électorat britannique a décidé, il y a près de trois ans, de quitter l'Europe, le monde était très différent de ce qu'il est aujour...

Tourisme: L’effet COP se craquelle

Tourisme: L’effet COP se craquelle

Sauf l’euphorie des 15 jours, les marchés émetteurs toujours en berne Brexit, agendas électoraux et les affaires Lamjarred et Fikri rendent difficile un...