TSGJB BANNER

Sahara : Eric Ciotti et Rachida Dati reconnaissent la souveraineté du Maroc

Sahara : Eric Ciotti et Rachida Dati reconnaissent la souveraineté du Maroc

Le président du parti Les Républicains (LR), Éric Ciotti, et Rachida Dati, membre du parti et figure emblématique de la droite française, ont exprimé la position claire de leur formation reconnaissant la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

Ils ont aussi souligné, dans une interview publiée vendredi par l’hebdomadaire « Tel Quel », que ce grand parti politique français « adhère à la solution d’autonomie » proposée par le Royaume.

« Ma position est très claire (…) Je reconnais cette souveraineté », a souligné Ciotti, actuellement en visite au Maroc à la tête d’une délégation de son parti, rappelant avoir tenu à exprimer très clairement la souveraineté marocaine sur le Sahara, il y a plusieurs années, notamment dans le cadre du processus de désignation du candidat LR à l’élection présidentielle de 2017 où il a concouru.

Il a également rappelé qu’il a exprimé cette position « très claire » dans un tweet en mars dernier.

Évoquant l’initiative marocaine d’autonomie, Ciotti a relevé que cette solution marque la volonté des Marocains de trouver une forme de compromis acceptable par tous, faisant observer qu’elle est d’autant plus louable que ce qui a été accompli dans la région du Sahara est tout à fait remarquable.

« Des investissements colossaux y ont été déployés. Tous ceux qui s’y sont rendus me l’ont rappelé », a-t-il enchaîné, soulignant que les populations locales adhèrent au processus engagé par le Maroc dans une région en pleine expansion.

« Ce qu’ont accompli les autorités marocaines est une réussite », a-t-il dit, notant que la formation politique qu’il préside adhère à cette solution d’autonomie proposée par le Maroc et qui est reconnue aujourd’hui par de grandes démocraties.

Il a, en outre, soutenu que « le geste attendu de la part de la France par les autorités marocaines doit arriver », précisant que le parti LR, qui est dans l’opposition, peut porter ce débat et aller dans cette voie.

Interrogé sur la reconnaissance officielle de la souveraineté marocaine sur le Sahara au cas où sa formation politique accède au pouvoir en 2027, M. Ciotti a assuré que « nous ne sommes pas sur un engagement ou sur une promesse. C’est une position constante que nous avons depuis toujours ».

Dans cette même interview, Dati, qui fait partie de la délégation accompagnant Ciotti, a affirmé qu’ »il n’y a aucun doute sur la souveraineté et la marocanité du Sahara marocain », notant qu’ »historiquement, la France a été l’un des premiers pays à reconnaître cette marocanité et à soutenir les propositions du roi depuis toujours ».

« Il n’y a jamais eu aucun doute dans notre groupe politique quant au soutien de cette position qui relève de l’évidence », a-t-elle insisté. « On semble remettre aujourd’hui en cause cette évidence, mais l’évidence doit être confirmée. Elle n’est pas questionnée, elle n’est pas questionnable », a-t-elle affirmé.

A rappeler que le président du parti LR a eu, jeudi, des entretiens avec le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ces entretiens, M. Ciotti a plaidé pour la réparation des erreurs commises et du manque de considération témoigné à l’égard du Maroc, soulignant les liens « très puissants » unissant le Royaume et la France.

Le 06/05/2023

Source web par : lesiteinfo

www.darinfiane.com    www.cans-akkanaitsidi.net    www.chez-lahcen-maroc.com

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Sahara à l’ONU, c’est reparti

Sahara à l’ONU, c’est reparti

Nous sommes début octobre, une nouvelle résolution du Conseil de sécurité sur le Sahara est attendue à la fin du mois. Probablement, le 31 octobre. Entr...