TSGJB BANNER

Le secteur du tourisme mis à genou

Le secteur du tourisme mis à genou

En trois jours, trois mauvaises nouvelles sont venues ternir les espoirs des opérateurs du tourisme qui espéraient une reprise de l’activité prochaine. L’incompréhension est totale.

Mise en application du pass sanitaire obligatoire dès aujourd’hui, sans période de préavis, annulation de l’Assemblée Générale de l’OMT à Marrakech, fermeture des frontières avec 3 pays européens émetteurs de touristes, en moins de 24h et à la veille de l’un des salons internationaux du tourisme, le WTM qui a lieu le 30 octobre à Londres.

En 3 jours le secteur du tourisme vient de vivre un véritable tsunami. Les professionnels du tourisme sont en colère ! Les réseaux sociaux s’enflamment.

«Nous sommes devenus la risée du monde entier ! Alors que nous avons géré la crise sanitaire de manière exemplaire, nous sommes à présent les derniers de la classe en matière de gestion de la reprise ! » S’insurge un opérateur connu de la place.

« Le monde entier a réouverte ses frontières ! Et nous qu’est-ce que nous faisons ? Nous fermons en 24 heures chrono sans explications ! Nous en sommes encore la ?» s’interroge un autre.

Le fait aussi que l’annonce ai été faite par la DG d’Air Arabia a été vécue par les professionnels du tourisme et par l’ensemble de l’opinion publique comme une véritable aberration.

«Est ce que les autorités et le gouvernement réalisent que le secteur est condamné avec de telles mesures ? Quelle image donnons-nous du Maroc au monde ? » renchérit un expert du secteur et de la communication.

Incompréhension, stupeur, colère… Les professionnels du tourisme qui ont fondés tous leurs espoirs sur ce nouveau Gouvernement, sont désormais au bord du gouffre. Leur capacité de résilience ne durera plus très longtemps sans mesures d’accompagnements tangibles.

Source web Par : tourismapost

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le Maroc séduit les Autrichiens

Le Maroc séduit les Autrichiens

Le plus grand événement du genre en Autriche a été l’occasion pour les organisateurs marocains de mettre en avant les potentialités touristiques et cultu...

Lettre ouverte au ministre du Tourisme

Lettre ouverte au ministre du Tourisme

M. le Ministre, les dossiers qui vous attendent pour un droit de regard sont aussi importants que complexes à résoudre du jour au lendemain. Votre prédécess...