TSGJB BANNER

CAN 2021 : Coup d’envoi ce dimanche de la 33e édition bousculée par la Covid-19

CAN 2021 : Coup d’envoi ce dimanche de la 33e édition bousculée par la Covid-19

Le moment tant attendu est arrivé : c’est cet après-midi que sera donné le coup d’envoi de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations, Cameroun2021. La 33e édition restera comme celle de la Covid-19. Plusieurs sélections sont touchées de plein fouet par la pandémie. Malgré la pression exercée par la FIFA et les clubs européens, la CAF a tenu bon et la fête peut désormais commencer au grand bonheur des africains.

Ce dimanche marque le retour de la grande messe de football africain après une année de report en raison de la pandémie de Covid-19. Au Cameroun, l’enthousiasme est à son comble. Les Camerounais attendaient cette fête depuis longtemps. Les fan-zones sont prêtes pour accueillir les supporters des 24 sélections qualifiées. Malgré le protocole sanitaire strict de la CAF, il y aura de la fête dans les rues des villes qui abriteront la compétition et même au-delà si la sélection camerounaise va plus loin dans la compétition. Cameroun-Burkina Faso, pour mettre l’eau à la bouche Le pays hôte le Cameroun ouvrira le bal face au Burkina Faso.

Un choc entre deux belles équipes du continent. Sur le papier, les Lions Indomptables semblent avoir les faveurs des pronostics puisqu’ils évoluent à domicile et devant leur public, mais les Etalons du Burkina Faso ont suffisamment d’arguments pour déjouer les pronostics. La pression est sur les épaules des Camerounais obligés de faire le résultat pour mettre du baume au cœur de leurs concitoyens.

La succession à l’Algérie ouverte Vainqueur en 2019 en Egypte, l’Algérie fait office du grand favori. Les Fennecs disposent d’un groupe huilé et pétri du talent capable de faire la différence à chaque instant. Mais, ils ne sont pas les seuls grands prétendants. Il y a aussi le Sénégal d’Aliou Cissé. Finaliste malheureux en 2019, le Sénégal aura à cœur de se racheter et remporter enfin un titre continental.

L’effectif des Lions de la Terenga est probablement le plus talentueux de cette 33e édition : Édouard Mendy, Kalidou Koulibaly, Idrissa Gueye, Sadio Mané. Des joueurs d’une très grande qualité en mesure de réussir là où El Hadji Diouf et ses coéquipiers ont échoué. Il y a aussi le Cameroun. Le pays hôte era tout son possible pour garder le trophée à domicile. Sans grands noms comme par le passé à l’exception d'André Onana, André-Franck Zambo Anguissa, Karl Toko Ekambi ou encore Éric-Maxim Choupo Moting, les Lions Indomptables auront derrière eux un pays qui poussent. Automatiquement, ils font partis des favoris.

D’autres sélections peuvent venir redistribuer les cartes comme l’Egypte de Mohammed Salah. Les pharons qui ont échoué chez eux en 2019 voudront laver cet affront et ramener le titre au Caire. Le Maroc, malgré une équipe jeune, a des arguments pour se faire remarquer et réaliser un excellent parcours. Sans Ziyech, Belhanda, Harit, Adel Taarabet, Yamiq, Vahid a pris de gros risque, mais apparemment il sait ce qu’il fait. Un autre résultat qu’une demi-finale serait un fiasco.

Le 09 janvier 2022

Source web par : le matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Figuig, victime d’une double peine

Figuig, victime d’une double peine

Si plusieurs centres urbains au Maroc ont été affligés par la pandémie, Figuig est habituée à l’isolement et au confinement géographique. Sous-peuplée...

Transavia annule des vols vers le Maroc

Transavia annule des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne low cost Transavia Netherlands prévoit d’annuler de nombreux vols vers des destinations comme le Maroc cet été. À l’origine de ce...